Un nouveau règlement sur [Nano] Noir de carbone

Le 11 juillet 2016, la Commission européenne a publié un nouveau texte législatif (règlement UE n° 2016/1120), qui vise à réglementer davantage l’utilisation du noir de carbone (sous ses formes normale et nanométrique) dans les produits cosmétiques. Ce nouvel amendement au règlement européen sur les cosmétiques (CE n° 1223/2009) entrera en vigueur le 1er août 2016 et ne prévoit pas de période de transition, ce qui signifie que la mise en œuvre des nouvelles exigences légales sera immédiate.

Jusqu’à présent, le noir de carbone était autorisé dans les produits cosmétiques par l’entrée 126 de l’annexe IV et seuls les critères de pureté devaient être respectés, conformément au règlement (UE) n° 231/2012 (voir E 153).

Cette ancienne entrée a été scindée en deux nouvelles entrées :

  • Entrée 126 pour le noir de carbone non nano : l’utilisation de ce colorant reste illimitée, mais les critères de pureté sont désormais différents (et d’une certaine manière plus stricts) :
Critères de puretéAnciennes exigencesNouvelles exigences
La pureté95 %97 %
Teneur en cendres≤ 4 %≤ 0.15 %
Benzo(a)pyrène≤ 50 ppb≤ 5 ppb
Arsenic≤ 3 ppmIdem
Plomb≤ 2 ppm≤ 10 ppm
Mercure≤ 1 ppm≤ 1 ppm
Cadmium≤ 1 ppmAucune spécification
Total HAPAucune spécification≤ 500 ppb
Dibenz(a,h)anthracènepas de spécification≤ 5 ppb
  • Rubrique 126a pour le nano noir de carbone : l’utilisation de ce colorant est limitée à 10 % et les critères de pureté décrits ci-dessus s’appliquent également. Deux autres conditions doivent être remplies :
    • Ne pas utiliser dans des applications susceptibles d’entraîner une exposition des poumons de l’utilisateur final par inhalation.
    • Taille des particules primaires ≥ 20 nm.

Des questions ?

Author