Pyrithione de zinc

Le pyrithione de zinc (CAS 13463-41-7) est un ingrédient cosmétique utilisé dans les produits capillaires pour ses propriétés antimicrobiennes, mais aussi parce qu’il s’agit d’une substance antipelliculaire et antiséborrhéique efficace. À ce jour, le règlement européen sur les cosmétiques autorise cet ingrédient en tant que conservateur via l’annexe V, entrée 8, et en tant qu’ingrédient antipelliculaire via l’annexe III, entrée 101. Toutefois, l’utilisation antipelliculaire de cet ingrédient dans les produits capillaires à rincer n’est actuellement pas autorisée (voir le tableau ci-dessous).

L’industrie cosmétique a exprimé sa volonté d’utiliser le pyrithione de zinc dans les produits capillaires à rincer à des fins autres que l’inhibition du développement des micro-organismes et a soumis à la Commission européenne des données de sécurité à l’appui de cette demande. La Commission européenne a mandaté le CSSC, qui a conclu que l’utilisation du pyrithione de zinc dans les produits capillaires à rincer est sûre et peut être envisagée.

En conséquence, la législation doit être modifiée comme suit :

Utilisation et catégorie de produitsPour l’instantChangement attendu
Comme conservateur dans les produits capillaires à rincer1%1%
Comme conservateur dans d’autres produits à rincer
(à l’exclusion des produits oraux)
0.5%0.5%
A des fins autres que l’inhibition du développement de micro-organismes dans les produits capillaires sans rinçage0.1%0.1%
A des fins autres que l’inhibition du développement de micro-organismes dans les produits capillaires antipelliculaires à rincerNon autorisé2%

Nous attirons votre attention sur le fait que l’utilisation du pyrithione de zinc doit être évidente dès la présentation du produit si cet ingrédient n’est pas utilisé comme conservateur. Pour ce faire, il convient d’indiquer entre parenthèses la fonction du pyrithione de zinc dans la liste des ingrédients.

Le projet de législation est actuellement examiné par les États membres de l’UE, qui voteront au Comité permanent dans les prochains mois. Une fois approuvé, ce texte législatif sera mis en œuvre 20 jours après sa publication au Journal officiel de l’UE.

Des questions ?

Author