Approbation de la forme nanométrique du méthylène bis-benzotriazolyl tétraméthylbutylphénol (MBBT)

Le méthylène bis-benzotriazolyl tétraméthylbutylphénol (MBBT, CAS 103597 45-1) est un filtre UV officiel figurant à l’annexe VI, entrée 23, du règlement européen sur les cosmétiques. À ce jour, cet ingrédient peut être utilisé à hauteur de 10 % sous sa forme normale.

Jusqu’à présent, la forme nanométrique de ce matériau pouvait également être utilisée, mais uniquement en conformité avec l’article 16, qui prévoit une notification spéciale du CPNP concernant le nanomatériau six mois avant la mise sur le marché d’un produit qui en contient. Cette nouvelle législation(UE n° 2018/885) rend ce processus obsolète pour le MBBT et l’utilisation de sa forme nanométrique devient nettement plus facile.

L’utilisation de la forme normale de la MBBT reste autorisée à 10% (entrée 23) et aucun critère de pureté spécifique ne s’applique. L’utilisation de la forme nanométrique du MBBT est également autorisée à hauteur de 10 % (entrée 23a), mais des critères de pureté spécifiques doivent être remplis :

  • Ne pas utiliser dans des applications susceptibles d’entraîner une exposition des poumons de l’utilisateur final par inhalation.
  • Seuls les nanomatériaux présentant les caractéristiques suivantes sont autorisés :
    • Pureté ≥ 98,5 %, la fraction d’isomères ne dépassant pas 1,5 % et présentant le profil d’impuretés suivant : eau < 0,1 % ; Cr, Cu, Fe, Na, Pb, Sb, Se, Sn ou Zn < 10 mg/kg ; As ou Cd < 5 mg/kg ; Ni < 3 mg ; Hg < 1 mg/kg ; Isopropanol ≤ 2,2 μg/g ; Dibutylamine < 0,5 μg/g ; Xylène (mélange d’ortho-, méta- et para- isomères) ≤ 6,8 μg/g ; Formaldéhyde ≤ 0,93 μg/g ;
    • Solubilité < 5 ng/L dans l’eau à 25 °C ;
    • Potentiel zêta : -25 mV à pH 7 ;
    • Coefficient de partage (Log Pow) : 12,7 à 25 °C ;
    • Sans revêtement ;
    • Taille médiane des particules D50 (50 % du nombre de particules inférieures à ce diamètre) : ≥ 120 nm pour la distribution de la masse et/ou ≥ 60 nm pour la distribution de la taille du nombre.

En outre, l’autorité de réglementation précise qu' »en cas d’utilisation combinée de méthylène bis-benzotriazolyl tétraméthylbutylphénol et de méthylène bis-benzotriazolyl tétraméthylbutylphénol (nano), la somme ne doit pas dépasser la limite de 10 % ». Ce nouveau règlement entrera en vigueur 20 jours après sa publication au Journal officiel de l’Union européenne, à savoir le 10 juillet 2018.

Des questions ?

Author