Modifications apportées en décembre 2015 à la Liste critique des ingrédients des cosmétiques canadiens

Le 14 décembre 2015, Santé Canada a modifié l’entrée de la Liste critique des ingrédients des cosmétiques relative à l’IM/ICM. La liste critique est une liste d’ingrédients dont Santé Canada estime qu’ils peuvent nuire à la santé de l’utilisateur lorsqu’ils sont utilisés dans des cosmétiques dans certaines conditions. L’utilisation d’un tel ingrédient dans les cosmétiques peut constituer une violation de la section 16 de la loi sur les aliments et les médicaments (Food and Drugs Act), qui stipule ce qui suit :

« 16 Il est interdit de vendre un produit cosmétique qui

  • contient ou est recouvert d’une substance susceptible de nuire à la santé de l’utilisateur lors de l’utilisation du cosmétique,
    • conformément aux instructions figurant sur l’étiquette ou accompagnant le produit cosmétique, ou
    • aux fins et selon les modes d’utilisation habituels,
  • est constitué en tout ou en partie d’une substance sale ou décomposée ou d’une matière étrangère, ou
  • a été fabriqué, préparé, conservé, emballé ou stocké dans des conditions insalubres ».
ChimiqueCASConditions d’utilisation par type de produitConcentration maximale autorisée
Méthylisothiazolinone / Méthylchloroisothiazolinone, en association26172-55-4 ; 2682-20-4Le méthylchloroisothiazolinone n’est autorisé qu’en association avec le méthylisothiazolinone.
Méthylisothiazolinone / Méthylchloroisothiazolinone, en association26172-55-4 ; 2682-20-4a) Interdit dans les produits sans rinçage.
Méthylisothiazolinone / Méthylchloroisothiazolinone, en association26172-55-4 ; 2682-20-4b) Produits de rinçageb) 0,0015% (15 µg/mL ou 15 ppm)

Après le 14 juin 2016, tous les produits sans rinçage destinés aux enfants de moins de trois ans et contenant des MI/MCI ne devront plus être disponibles à l’achat. Tous les autres produits sans rinçage contenant du MI/MCI ne devraient plus être disponibles à l’achat après le 31 décembre 2016.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la mise à jour de la Liste critique, Santé Canada s’attend à ce que l’industrie ait pris des mesures pour cesser la distribution et la vente de cosmétiques sans rinçage contenant des MI/MCI, au moins d’ici le 30 juin 2016. Les entreprises qui ont besoin d’un délai supplémentaire pour écouler leurs produits existants dans les rayons des magasins peuvent soumettre un plan d’action de mise en conformité à Santé Canada. Toutefois, après avoir soumis un plan d’action de mise en conformité, aucune entreprise ne pourra distribuer les produits concernés après le 30 juin 2016 ou vendre les produits concernés après le 31 décembre 2016.

Outre cette modification de la liste, certains points ont été modifiés et ajoutés. Les adhésifs à base de cyanoacrylate ont été modifiés afin de refléter le changement de politique concernant les exigences relatives aux adhésifs pour cils à base de cyanoacrylate. Les déclarants de ces ingrédients pour l’application de faux cils ne seront plus tenus de présenter des descriptions de leurs méthodes et matériels de formation à Santé Canada lors de la notification. Toutefois, ces matériaux doivent être conservés à portée de main.
Afin de mieux refléter les modes d’utilisation actuels des produits de blanchiment des dents, l’entrée Peroxyde et composés générateurs de peroxyde a été modifiée par la mise à jour des mises en garde.
Pour la p-phénylènediamine et ses sels, une concentration maximale autorisée de 3% après dilution avec un oxydant a été ajoutée.
Enfin, les prostaglandines et leurs analogues ont été ajoutés à la liste des ingrédients interdits dans les produits cosmétiques en raison de leur présence sur la liste des médicaments soumis à prescription et de leurs seules fonctions thérapeutiques.

Des questions ?

Author